ASSEMBLEE GENERALE 2017

POUR LES PHOTOS CLIQUER ICI

Rapport Moral 2016-2017

 

 

    Le rapport moral que je vous présente cette année est particulier car, au-delà de la saison qui se termine, il concerne l’action de l’équipe que j’ai eu l’honneur et le plaisir de diriger pendant quatre années. Ces années ne furent pas faciles car dès la première nous avons eu à trouver et aménager le local qui est à présent le nôtre. Grâce à votre aide nous l’avons, je crois, rendu accueillant et convivial.

 

    Nous avons dû discuter âprement avec notre architecte et avec le gestionnaire de nos locaux. L’architecte nous a quitté sans prévenir avant la fin des travaux d’aménagement et nous avons terminé les travaux nous-mêmes. Avec notre gestionnaire, la société Axio-Gestion, nous avons réussi à négocier des aménagements, en particulier pour le chauffage et la climatisation, en montrant notre sérieux et notre rigueur. Nos relations sont maintenant franches et apaisées.

 

    Sans doute, tout n’a pas été parfait, mais la gestion rigoureuse et attentive de notre budget, c’est-à-dire de vos cotisations a été notre priorité : nous laissons à l’équipe qui va nous succéder une situation financière saine tout en ayant pu faire profiter nos salariés Mme Coli et Guillaume de la stabilisation financière de notre club, conséquence de l’accroissement de nos effectifs. Je pense tout particulièrement à Guillaume si essentiel à la cohésion et à la progression du B2A. En répondant enfin positivement à sa demande d’augmentation, nous avons pu lui prouver notre reconnaissance de son charisme et de ses mérites. Bravo à notre professeur !

 

    Je peux vous dire que je suis fier de l’action du comité directeur que j’ai animé. Le respect, la convivialité, le sérieux ont caractérisé notre action. Si les décisions qu’il a prises concernant la gestion du club n’ont pas toujours été les miennes, je les ai défendues et j’en ai été – je crois – le porte-parole loyal, comme il sied à un président, dans une démocratie.

 

    Je ne peux terminer ce court compte-rendu du passé sans rendre hommage au travail des bénévoles sans lequel nous ne pourrions tout simplement pas fonctionner. Je le fais chaque année, mais aujourd’hui je voudrais ajouter une remarque, car je souhaite être franc. Je sais que nos décisions ou mes initiatives ont heurté des bénévoles et j’en suis vraiment navré. Malgré nos différends, que je ne veux pas nier, je leur garde toute mon estime et ma reconnaissance. Si, après mes remerciements, j’ai un message, un seul, à transmettre aux bénévoles, c’est de garder en toutes circonstances le respect du bénévolat des autres, y compris de ceux qui œuvrent dans le comité directeur. C’est une des clés de l’harmonie qui doit permettre à un grand club comme le nôtre de vivre en convivialité. Pour ma part, à la place qui sera désormais la mienne comme bénévole, je m’y attacherai.

 

    Merci à toutes et à tous : le B2A, c’est vous, c’est nous et vive le B2A !

 

 

                                     Jacques Moisan

add
Lu 250 fois Dernière modification le jeudi, 15 juin 2017 09:26
Connectez-vous pour commenter