FAIR PLAY

 Bonjour à toutes et à tous,

La nouvelle année est l’occasion de lancer des actions qui restaient en suspend. En complément des mails du week-end dernier, veuillez trouver :  Opération Fairplay

  Vous avez vu mardi sur les tables de nouveaux cartons pour indiquer les numéros de table, ils sont rouges ou verts, assez vifs, avec une devise (ici « Souriez vous êtes filmé » ) différente à chaque table en plus de la recommandation « Pour l’amour du jeu, soyez sympa ».

Ayez donc la curiosité , lorsque vous arrivez à une table de découvrir la devise de la table, si vous êtes « Est-Ouest », respectez la ! Nord sud se devra d’être exemplaire sur ce point tout au long du tournoi !

Est-ce à dire que l’on ne vous trouve pas sympa ? Non pas du tout, bien au contraire, mais le président ainsi que la « dream team » voudraient que le « Fair Play » soit pour tous notre « marque de fabrique B2A ». Que chacun de nous adopte cette motivation pour la pousser comme il est dit plus haut à l’excellence. Que ce soit un Fairplay reconnu et non auto-déclaré !

Pourquoi ce sujet ? Les bridgeurs, souvent les plus acharnés ont, parfois, la réputation de manquer de ce fair-play dont nous parlons et font que certains hésitent à venir jouer en club. Je souhaite donc combattre cette mauvaise image. Notre club a la réputation d’être « sympa, convivial » je veux donc que notre fair-play soit cohérent avec cette réputation d’une part, d’autre part et c’est le plus important nous en bénéficierons tous !

De source sûre, le fair-play est favorable à la concentration et donc améliore l’efficacité de notre bridge, donc rien que des aspects positifs. Pourquoi se les refuser ?

Il y a cependant un « mais » : ce n’est pas toujours facile ! On a tous nos émotions, et c’est normal ! Il est plus souvent facile de voir le manque de fair-play des autres que le sien. l’objectif ici n’est pas de juger les autres mais de les inciter par notre exemple à faire de même ! Cela nous demandera probablement un travail sur nous même,  une remise en question mais nous en tirerons les bénéfices.

Le traitement des cas de manque de fair-play incombe à l’arbitre qui gère le tournoi. Si l’on est gêné, il est possible de l’appeler soit discrètement soit directement si y a besoin ou, si c’est quelqu’un que l’on connaît bien, d’en discuter en dehors du tournoi. Il ne faut pas, sauf nécessité, mettre l’accent sur ce point négatif mais plutôt se remettre en cause soit même lorsque l’on sort des clous.

Merci pour votre adhésion à ce projet ! Et bon courage pour votre parcours vers l’excellence dans le domaine du fair-play !

    Opération « accueil des bridgeurs qui intègrent les tournois » :

Pour ce faire dans le cadre de la progression de nos « jeunes » joueurs qui ne sont plus débutants mais qui commencent à intégrer les tournois de régularité, parfois avec appréhension, nous souhaitons que des joueurs plus aguerris leur proposent de jouer avec eux. Cela leur permet d’améliorer leur confiance en eux, d’avoir un « mini coach » informel, aux anciens de connaître les nouveaux et vice et versa…

Si vous êtes intéressés, soit en tant que jeune joueur, soit en tant que joueur plus aguerri, manifestez vous, soit auprès de Guillaume soit en répondant à ce mail.

Guillaume se chargera de faire les associations.  

De la part de la Dream Team...

Respectueusement vôtre
Jennifer Mounier  Jean-Yves Grand

add
Lu 634 fois Dernière modification le vendredi, 06 avril 2018 15:22
Connectez-vous pour commenter