Imprimer cette page

CONFINES AVRIL 2020 Spécial

Écrit par
Évaluer cet élément
(4 Votes)

 

 

 

 

Alors mon Bridge, tu reposes

Redoutant cette maladie

Aussi es-tu porte close

  Pour éviter la pandémie

 

Forcément tu n'y es pour rien

Car dorlotés et maternés

Chacun veut prendre du terrain

Et aligner nombre levées

 

Quel dommage, c'était sympa

Le sourire nous enrobait

L'on passait du creux au beat

Les plus doués cocorifiaient

 

Mais maintenant tout est tari

Evoluons dos au passé

Adieu romans et tragédies

Il faut se re-habituer

 

Plus de carte à distribuer

Plus de minois à regarder

 

Les vêtements sont simplifiés

A NOUS l'écran et le clavier.

ALICE VOISARD
add
Lu 537 fois

Dernier de Aubin Alain

Connectez-vous pour commenter